in

KAMEL FENNICH A AFFIRME : a prochaine Constitution contribuera au fondement d’une nouvelle République

Le président du Conseil constitutionnel, Kamel Fennich a affirmé jeudi à Sétif que la Constitution amendée contribuera à rattraper toutes les lacunes et insuffisances et jettera les fondements d’une nouvelle République qui repose sur les principes de justice de démocratie et d’égalité où le peuple est source de tout le pouvoir.
Le président du Conseil constitutionnel a rappelé que le président de la République a opté pour la présentation du projet d’amendement de la Constitution au deux chambres du parlement avant de le soumettre à référendum populaire, estimant que cette procédure est «la plus transparente et la plus efficiente et exprime fidèlement le contenu des deux articles 7 et 8 de la Constitution qui disposent que le peuple est la source du pouvoir.
Il a également estimé que le Hirak populaire a contribué à lancer une vision nouvelle de l’Algérie des droits et des libertés…, rappelant par la même que le chef de l’Etat s’est engagé à procéder à un amendement global de la Constitution en réponse aux aspirations du peuple vers l’édification d’un Etat où règnent la justice et la loi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *