Khenchela : Huit nouveaux établissements hôteliers pour renforcer le secteur du tourisme

0

Le secteur du tourisme de la wilaya de Khenchela sera renforcé par huit nouveaux établissements hôteliers en cours de réalisation à travers plusieurs communes de la wilaya, a annoncé dimanche le directeur du tourisme et de l’artisanat.

Dans une déclaration à l’APS, Zoubir Boukâabache a indiqué que «les travaux des infrastructures touristiques, réparties à travers les communes de Khenchela, El Hamma, Remila, El Oueldja, Chechar et El Mahmal, affichent des taux d’avancement divers», soulignant toutefois que les chantiers de deux hôtels, implantés dans la commune d’El Hamma avancent «à un rythme soutenu». Il a indiqué, dans ce contexte, que ces établissements hôteliers, d’une capacité d’accueil globale de l’ordre de 282 lits seront «réceptionnés et mis en service durant l’année 2020». En plus de la création de plus de 400 postes d’emploi permanents pour les jeunes de la région, ces infrastructures, des hôtels et des villages touristiques, sont susceptibles de porter à 1091 lits, la capacité d’accueil à l’échelle locale et ce, à court et moyen termes, a souligné le même responsable. Le ministère de tutelle avait donné son aval pour la réalisation de 14 projets d’investissement dans le domaine du tourisme à Khenchela, dont huit ont été lancés en travaux, a assuré M. Boukaâbache, notant «qu’un (1) projet est à l’arrêt pour des litiges judicaires et cinq autres n’ont pas encore été entamés pour des problèmes administratifs». Dans l’objectif d’accompagner les investisseurs dans la concrétisation de leurs projets, la Direction du tourisme et de l’artisanat de la wilaya de Khenchela est intervenue cette année auprès de l’administration locale (DAL) en vue de relancer deux projets touristiques d’une capacité totale de 270 lits. «La non-disponibilité d’assiettes foncières consacrées au secteur du tourisme, les litiges judiciaires et le problème du financement sont, entre autres, les principaux facteurs qui freinent le développement de l’investissement dans le domaine du tourisme dans la wilaya de Khenchela», a affirmé la même source. Disposant d’un parc hôtelier de six structures, d’une capacité globale de 495 lits, la wilaya de Khenchela, considérée comme l’une des destinations touristiques nationales réputée pour ses zones montagneuses, ses sources thermales et son désert enregistre «un grand déficit en matière d’établissements hôteliers’’, a indiqué M. Boukaâbache.

Source : lecourrier-dalgerie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here