Kits de montage de véhicules et produits électroménagers : les décisions du gouvernement

0

Des décisions «importantes» ont été prises, mercredi, lors d’une réunion du Conseil du gouvernement, présidée par le Premier ministre, Noureddine Bedoui, visant la réduction de la facture annuelle d’importation des kits CKD/SKD destinés au montage des voitures touristiques, et des kits destinés à la fabrication des produits électroménagers, électroniques et téléphones mobiles, indique un communique du Premier ministère.

Cette réunion, lors de laquelle le ministre des Finances a présenté un exposé sur «les mesures à prendre pour réduire le déficit de la balance des paiements et la préservation des réserves de change» intervient dans le cadre des travaux d’un comité composé de représentants des ministères des Finances, du Commerce et de l’Industrie, précise le communiqué. Lors de cette réunion, d’importantes décisions ont été prises portant, notamment, sur la réduction de la facture annuelle d’importation des kits CKD/SKD destinés au montage des voitures touristiques, et des kits destinés à la fabrication des produits électroménagers, électroniques et téléphones mobiles, avec le respect strict des cahiers des charges y afférents, ajoute le communiqué.

Le ministre des Finances a été chargé de formuler des propositions concrètes et pratiques, applicables lors du prochain Conseil du gouvernement, relatives aux mesures susceptibles de réduire la facture d’importation des produits électroménagers et électroniques (dits produits blancs) ainsi que des téléphones portables. Dans le même contexte, les ministres des Finances et du Commerce ont été chargés d’élaborer une conception sur les mécanismes juridiques permettant au citoyen d’importer les véhicules d’occasion.

Le gouvernement a examiné et adopté également des projets de décrets exécutifs relatifs à : 1- les conditions de création des structures d’accueil de la petite enfance, leur organisation, leur fonctionnement et leur contrôle afin d’améliorer les conditions d’accueil de la petite enfance et de garantir une meilleure prise en charge médicale et psychologique de cette frange, et d’inculquer chez chaque enfant les bons comportements et les valeurs sociales et religieuses ainsi que les fondements de la nation.

Pour ce qui est de l’activité des nourrices à domicile et vu sa spécificité, elle sera organisée dans le cadre d’un autre projet de décret qui sera initié par le ministère chargé de la solidarité nationale. 2- La réalisation d’un établissement hospitalier spécialisé (EHS) en psychiatrie à la commune de Oued Ghir (Béjaïa), de trois établissements publics hospitaliers (EPH) à Béjaïa, Ouargla et El-Tarf dans le but d’améliorer la prise en charge des habitants de ces villes et régions limitrophes, permettant de faciliter le déplacement des citoyens et de mettre fin à la pression exercée sur le reste des établissements hospitaliers, en sus de la création de postes d’emploi dans ces régions.

R. E.

 

Source : algeriepatriotique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here