Ksentini appelle à la démission de Bensalah et la nomination de Bouchachi ou Zeroual

0

Ksentini appelle à la démission de Bensalah et la nomination de Bouchachi ou Zeroual

DIA-03 avril 2019: Le juriste et ancien président de la défunte Commission nationale consultative de promotion et de protection des droits de l’Homme, Farouk Ksentini a indiqué que l’actuel président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah devrait démissionner de son poste afin de permettre de désigner une personnalité nationale pour gérer la transition.
La Constitution prévoit que c’est le président du Conseil de la nation qui doit assurer la transition et préparer les élections après la démission du président de la République. Bensalah qui fait partie du système est rejeté par les Algériens qui manifestent dans la rue depuis le 22 février dernier.
«Je connais parfaitement Bensalah, il va démissionner car il n’aime pas trop s’exposer d’autant plus qu’il ne fait pas l’unanimité», a indiqué Me Ksentini à chaîne 3 de la Radio nationale.
Le Conseil constitutionnel se réunit ce mercredi pour valider la démission du Président Bouteflika et désigner Bensalah pour la transition, conformément à l’article 102 de la Constitution.
Pour Me Ksentini, c’est l’avocat Mustapha Bouchachi ou l’ancien président de la République, Liamine Zeroual qui devraient présider la période de transition afin d’organiser des élections présidentielles propres et honnêtes. Pour Ksentini ces deux personnalités demeurent crédibles aux yeux des Algériens.
Sur un autre registre, Me Ksentini a estimé qu’il ne faut pas non seulement poursuivre en justice ceux qui sont accusés de corruption et de dilapidation mais de saisir leurs biens et récupérer les fonds qu’ils ont détournés. Il ne s’agit pas d’une chasse à la sorcière mais de réhabiliter la justice en Algérie, a-t-il dit, soutenant que tous ces maux sont la conséquence de la corruption.
Par ailleurs Ksentini a estimé que les responsables issus de la légitimité historique et révolutionnaires doivent partir. «Ils doivent partir, y compris moi et laisser la place aux jeunes», a-t-il conclu. 
Mohamed Nassim 

 

Source : Dia Algerie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here