« La 4è vague de l’épidémie du coronavirus est inévitable », Pr Sanhadji

Algérie –Ce lundi 8 novembre, le président de l’Agence nationale de sécurité sanitaire, le professeur Kamel Sanhadji, a appelé les citoyens à se faire vacciner contre le Covid-19 « au plus vite » afin d’« éviter les effets néfastes de l’inévitable quatrième vague de cet hiver hiver ».

Le professeur Sanhadji a affirmé que « la vaccination doit être immédiate si nous voulons atténuer les effets néfastes de l’inévitable quatrième vague de cet hiver». Mieux il a également, notifié que cet appel « immédiat » à la vaccination est dû au fait que « l’effet du vaccin ne se remarque qu’à partir d’un mois voire plus après son inoculation« . Il a par la suite exprimé son regret face au « relâchement enregistré après la diminution du nombre d’infections au coronavirus et après le taux de participation notable à la vaccination lors de la troisième vague ». Insistant sur la nécessité de « poursuivre la vaccination, ainsi que sur les effets positifs de la troisième dose du vaccin, qui éviterait le danger de la maladie et réduirait le nombre de cas graves voire de décès ». Le professeur a déclaré que « La quatrième vague nous atteindra inévitablement, les indicateurs de la nouvelle vague sont bien-là dans la plupart des pays européens avec des contaminations qui repartent à la hausse en majorité chez les non-vaccinés et très rarement chez les anciens vaccinés»

Lire aussi :
Sanction sur les visas: la France compte maintenir la pression sur l'Algérie et le Maroc

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL