in

La Belgique et la Hollande expulsent les Maghrébiens des logements sociaux

Plusieurs centaines de familles marocaines ont été expulsées de leurs logements sociaux en Belgique et aux Pays-Bas car possédant des propriétés dans leur pays, selon le site Algeriepatriotique.com Tout a commencé aux Pays-Bas, puis dans la grande ville d’Anvers, en Belgique, indiquent nos sources, qui expliquent que des locataires sociaux marocains ont été expulsés «parce qu’ils sont propriétaires de biens immobiliers au Maroc».

Ces bénéficiaires d’un logement social devront aussi rembourser l’argent qu’ils ont ainsi épargné depuis des années, dont les montants varient entre 35 000 et 45 000 euros. Ces Marocains ne pouvaient pas prétendre à ces logements car possédant des maisons et des terrains dans leur pays d’origine.

La Belgique et les Pays-Bas ont déboursé plusieurs millions d’euros pour payer des bureaux d’investigation privés aux fins d’identifier et de localiser les biens des Marocains dans leur pays. Aussi la communauté marocaine établie dans ces deux pays européens est-elle en effervescence. Elle accuse les responsables politiques marocains, dont le roi Mohammed VI, de l’avoir «vendue» et «dénoncée» en permettant à ces bureaux d’investigation privés d’enquêter sur le sol marocain «avec la complicité des autorités administratives du Maroc» – le cadastre, les communes, etc. – où sont enregistrés leurs maisons et leurs terrains à bâtir.

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *