La décision de Tebboune pour contrer la flambée du prix des produits de grande consommation

AlgérieL’avènement de la crise sanitaire du coronavirus a fait plonger l’économie algérienne dans une terrible récession économique. Il s’agit d’un fait inédit, car le pays n’avait jamais été confronté à une situation d’une telle ampleur. Aujourd’hui, ils sont nombreux ces algériens à tirer le diable par la queue.

Le coût de la vie est extrêmement cher présentement en Algérie. Les produits de grande consommation ont littéralement explosé de prix, toute chose qui a fait basculer de nombreux ménages dans une extrême précarité.

L’huile, le pain, la viande et même les matériaux de construction ont connu une hausse substantielle. Pour expliquer cette situation de vie chère, les premières autorités ont pointé du doigt l’action des spéculateurs.

Faire face à l’urgence

Une batterie de mesures judiciaires a été mise en place pour limiter au maximum l’intervention des spéculateurs au sein de l’économie algérienne. Le peuple souffre et les dirigeants en sont conscients.

C’est ainsi que ce mardi 02 Octobre, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a pris une décision forte. Le chef de l’État a donné le feu vert à son gouvernement pour mettre en place un mécanisme d’importation des produits de grande consommation afin de ravitailler le marché national.

Des décisions importantes furent également prises dans le secteur du Commerce et de l’Agriculture. L’exécutif souhaite appliquer des actions qui vont avoir un impact immédiat sur la vie de la population. Dans les jours à venir, le peuple pourra commencer à juger les actions du gouvernement pour amoindrir le phénomène de la vie chère.

 

 

Lire aussi :
Le bilan terrible de la pandémie du coronavirus dans le monde

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL