La depouille de l’ex président sera exposée au palais du peuple

Algérie – La nouvelle est tombée dans la nuit de ce samedi 18 septembre. L’ancien président de la république, Abdelaziz Bouteflika est décédé après avoir lutté pendant de nombreuses années contre la maladie.

Bouteflika a dirigé l’Algérie d’une main de fer durant près de trois décennies. Au fil temps son état de santé s’est détérioré. Il sera notamment victime d’un terrible Accident Vasculaire Cérébral qui va le rendre très fragile.

Ces dernières années, il se déplaçait exclusivement en fauteuil roulant et il éprouvait d’énormes difficultés à communiquer. Bouteflika était totalement usé, mais en 2019 il prit la décision de briguer un nouveau mandat à la tête de l’Algérie alors que tout montrait qu’il n’était plus en mesure de gérer le pouvoir.

L’Algérie tourne une page 

Son entêtement a causé sa chute puisque le peuple algérien dans son ensemble s’est levé et à lutter pour contraindre Bouteflika a quitté le pouvoir. C’est ainsi que l’ancien haut gradé de l’armée a quitté par la plus petite des portes le devant de la scène politique. Depuis sa chute, l’ancien président s’était fait rare.

Plusieurs sources affirmaient que son état de santé s’était fortement dégradé. Abdelaziz Bouteflika vient donc de tirer sa révérence, il aura fait de son mieux pour faire avancer l’Algérie, mais l’usure du pouvoir a eu raison de lui. Les premières autorités ont indiqué que sa dépouille va être exposée au palais du peuple.

Lire cet article  Rabah Madjer était devant les juges ce 07 octobre

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS