in

« La double nationalité n’est pas un crime » (Tebboune)

Lors de l’entrevue périodique accordée dimanche dernier à des responsables de médias nationaux, le président Tebboune avait annoncé le retrait de ce projet de loi qui a suscité une vague de critique de la part des juristes.

« La double nationalité n’est pas un crime et nous respectons cela, car supposé apporter du plus au pays d’origine du concerné dans un climat empreint de nationalisme (…) Le projet de loi a été mal interprété par certains », avait-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *