La France craint une 5e vague du Covid-19 : conséquences pour les Algériens ?

Observalgerie – La France craint une nouvelle vague du Covid, qui sera la cinquième à laquelle le pays fera face depuis l’apparition de cette pandémie début 2020. L’alerte a été donnée lundi 6 septembre 2021 par l’Institut Pasteur qui n’a pas écarté en effet l’arrivée d’une 5e vague dès cet automne. 

À peine est-elle sortie d’une quatrième vague du coronavirus qui aura été encore dévastatrice, voilà que l’alerte à une nouvelle vague est déjà lancée en France. Celle-ci pourra intervenir dès cet automne, selon une étude de l’Institut Pasteur publiée lundi 6 septembre.

Cette hypothèse pourra cependant être évitée, selon la même source citée par la presse française, dont BFM. Cela dépendra, selon cette étude, du taux de vaccination de la population. Ainsi, relève l’institut Pasteur, il faudra que 95 % des plus de 60 ans soient entièrement vaccinés, 90 % des 19-59 ans et 70 % des adolescents. Ce qui est loin d’être le cas, actuellement puisque seulement 88 % de la première catégorie de personnes est vaccinée contre 81 % et 64 % pour les deux autres.

Lire cet article  Marine Le Pen à Macron : L’Algérie nous insulte tous les jours

Il est clair que si cette nouvelle vague venait à faire son apparition en France, elle risque de ne pas être sans conséquence pour les déplacements aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays. Certaines restrictions de voyages pourront en effet être imposées par les autres pays dont certainement l’Algérie. Les autorités algériennes seront appelées ainsi à limiter les déplacements de la France vers l’Algérie pour épargner le pays d’être touché par cette éventuelle nouvelle vague.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS