La France diminue les quotas de visas pour l’Algérie (Darmanin)

Algérie –Comme pressenti, la France a mis en application ses sanctions sur les visas contre l’Algérie. C’est ce qu’a révélé le ministre français de l’intérieur, Gerald Moussa Darmanin. «  si je prends l’Algérie depuis la décision de septembre à octobre, cela fait 12.609 visas acceptés et 11.867 refusés, soit moitié-moitié. », a- t-il dit.

En effet, les critiques et les tensions n’ont pas empêché le ministre aux origines algériennes d’assumer sa politique contre l’Algérie. Il a présenté une série de « bons chiffres » pour défendre le bilan du quinquennat d’Emmanuel Macron. Pour étayer son bilan, Darmanin utilise l’Algérie comme bouc-émissaire. « Si je prends l’exemple de l’Algérie, il y a eu 23.341 visas acceptés sur les huit premiers mois de l’année, et 10.828 refusés (31% de refus). Si je prends l’Algérie depuis la décision de septembre-octobre, cela fait 12.609 visas acceptés et 11.867 refusés, soit moitié-moitié, » s’est-il réjoui.

Lire aussi :
Algérie : Revenant sur les questions liées à l'Union Africaine, Tebboune annonce les grands axes de la tenue du sommet Arabe

Par ailleurs, Darmanin a fait savoir que c’est le cas également, pour le voisin marocain et un peu moins élevés pour la Tunisie. Il révèle en outre que les visas acceptés concernent notamment, «des personnes qui ont un lien économique, des chefs d’entreprise, des investisseurs, des cadres qui viennent sur le territoire».

 

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL