La levée des restrictions sur environ 500 projets d’investissement annoncée

Algérie –Restrictions levées sur près de 500 projets d’investissement pour un total de 787 suspendus en raison de procédures administratives. C’est ce qu’a révélé le médiateur de la république, Ibrahim Mourad.

Ce dernier a confirmé dans un communiqué que parvenu à l’Aps ce mardi que cette démarche créerait environ 40.000 emplois. En effet, le médiateur de la république a expliqué que depuis le colloque national sur la relance industrielle s’est tenu le 4 décembre dernier, au cours duquel le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a souligné la nécessité de lever le gel des projets prêts à l’emploi qui ont été suspendus pour des raisons bureaucratiques, 787 des projets d’investissement ont été enregistrés suspendus en raison d’un certain nombre de procédures administratives. Ajoutant que son autorité a été en mesure de lever les restrictions sur 483 projets à ce jour, dont 421 projets ont été achevés et des travaux ont été lancés, et 62 projets seront lancés prochainement.

Création de 39 649 emplois

Selon Ibrahim Murad, la levée des restrictions sur ces projets créerait 39 649 emplois, car les 421 projets dans lesquels des travaux ont été lancés ont fourni à eux seuls 29 380 emplois. Le même responsable a indiqué que la plupart de ces obstacles sont liés à des procédures administratives telles que les permis de construire et de reconstruction, l’empiétement sur la propriété agricole ou le domaine public de l’Etat, ou encore l’absence de préparation extérieure et autres, dont le même investisseur participe responsabilité avec l’administration qui était absente jusqu’à l’achèvement de ces projets.

Lire aussi :
Sanctions de la Cédéao contre le Mali : l'Algérie calme le jeu

“Face au grand nombre de projets achevés et bloqués, ainsi qu’au taux de chômage, notamment parmi les diplômés universitaires et les centres de formation professionnelle, la commission a travaillé dans le cadre du rôle qui lui a été confié pour lever les obstacles et ouvrir un nombre important d’usines. et leur permettre de démarrer la production pour créer le dynamisme économique auquel nous aspirons, ce qui est rencontré. Il est très apprécié des opérateurs économiques”, a- t-il conclu.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL