in

La marche des étudiants à Alger avortée par la police

LIBERTEALGERIE– Les étudiants n’ont pas réussi à tenir leur 114e marche contre le système, ce mardi, à Alger.

Des policiers, pour la plupart en civil, avaient procédé, en effet, bien avant 11h, heure habituelle de l’ébranlement de la manifestation, à l’arrestation des jeunes meneurs de la marche des étudiants.

Les nombreux citoyens qui se rendaient d’ordinaire à la Place des Martyrs pour appuyer les étudiants, rasaient les murs. Ils n’ont pas non plus tenu leur rassemblement précédant la marche.

L’important dispositif policier, mobilisé pour la circonstance, a pratiquement bouclé les lieux, alors que les agents de l’ordre scrutaient le moindre mouvement autour de la place, n’hésitant pas à embarquer tout individu suspecté d’avoir un lien avec la marche des étudiants.

Partagez l'article :