La marche des pro-élections avortée par les «hirakistes»

1

La marche de soutien à l’élection présidentielle du 12 décembre, qui devait avoir lieu, ce samedi, à 10h, à Bordj Bou Arréridj, a été contrée par des  centaines de militants du hirak. Avant 10h00 déjà, les forces de l’ordre, en grand nombre, avait quadrillé le lieu où les pro-élections avaient prévu d’organiser, d’abord, rassemblement.

Sous une pluie fine, de petits groupes rejoignaient discrètement  les lieux. D’autres sont restés à l’écart et attendaient l’arrivée de ceux qui avaient promis, sur les réseaux sociaux, un tsunami humain. Finalement ils n’étaient que quelques dizaines à manifester timidement, en scandant «Djeich chaâb khawa khawa !» «Oui pour l’élection présidentielle !» «One, two three, viva l’Algérie !» et «Djeich chaâb maa Gaid Salah !».

Lire aussi  Oran : Kaddour Chouicha et Toufik Hassani libérés

Mais les hirakistes, venus par centaines contrer cette marche, se sont rassemblés de l’autre côté du trottoir,  et ont commencé à scander «Doula madania machi askaria !» (Un Etat civil pas militaire), « Pas d’élection avec la bande », « On n’ira pas voter », ou encore « Mettez-nous les menottes, on n’ira pas voter ».

Les hirakistes ont lancé des pièces de monnaie sur les pro-élections, en scandant « Makanech vote ya shab casse-croute ». Les manifestants pro-élections ont ainsi été obligés de quitter les lieux sans tenir leur marche.

C’est alors que les hirakistes  ont improvisé une marche dans les rues de Bordj Bou Arreridj exigeant « l’indépendance ». Ils scandaient également « rahou dja el hirak, ya s’hab el kaskrout », « Nous sommes les fils d’Amirouche et pas de marche arrière », « fils de harki, y aura pas de vote ». La manifestation s’est terminée aux environs de 13h00 dans le calme et sans aucun incident ou arrestation.

Source :

1 COMMENTAIRE

  1. C’est une nouvelle race de Harkis et sous hommes et pour un casse-croute ils vendent leur propre patrie,

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici