La polémique Miss Maroc continue de faire des gorges chaudes une polémique qui n’a aucun sens

AlgérieDepuis quelques jours maintenant, la toile algérienne ne fait que s’enflammer sur une affaire qui n’en est pas vraiment une. En effet, la miss Maroc Kawtar Benhalima est prise dans un tourbillon médiatique. La principale raison est liée à ses origines algériennes.

Suite au forfait de Fatima-Zahra Khayat qui avait été élu miss Maroc début novembre et qui devait représenter son pays au concours miss univers, c’est Kawtar Benhalima qui a pris le relais. En effet, la jeune femme de 22 ans avait été élue première dauphine au concours miss Maroc. Par conséquent, le comité miss Maroc a décidé de choisir la sublime première dauphine pour représenter le royaume chérifien au concours miss Univers.

L’évènement est prévu pour se tenir le 12 décembre prochain en Israël. Mais voilà, depuis quelques jours maintenant, l’éligibilité de Kawtar Benhalima ne fait pas du tout l’unanimité auprès des internautes marocains à cause des origines de la jeune femme. Cette dernière a effectivement des origines algériennes.

Elle a déclaré il ya quelques jours que sa grand-mère a fui l’Algérie pendant la guerre d’indépendance pour se réfugier au Maroc avec des membres de sa famille. Elle a grandi dans une famille où elle a appris à coudre. Au fil du temps, elle a utilisé ça comme une qualité pour aider les femmes au Maroc à construire leur indépendance avait notamment signifié Kawtar Benhalima à propos de sa grand-mère.

Une polémique qui n’a vraiment aucun sens

Il n’en fallait pas plus pour susciter un vif tollé au sein de l’opinion marocaine. Les relations entre l’Algérie et le Maroc sont exécrables depuis plusieurs semaines maintenant. Malheureusement, ce contexte de tension exacerbé a fini par déteindre sur la population des deux pays.

La polémique née autour des origines de miss Maroc est tout simplement scandaleuse. En temps normal les habitants du Maroc et de l’Algérie qui sont avant tout des pays frères devraient être fiers du fait qu’une sublime jeune femme puisse représenter l’identité des deux peuples à l’international.

Généralement, ce sont les élites politiques des deux nations qui se font la guerre. Les populations algériennes et marocaines ont toujours su faire la part ds choses. Ce sont les populations qui doivent montrer aux dirigeants qu’il ne sert à rien de se regarder en permanence en chiens de faïence. L’unité et la tolérance devraient prévaloir entre les deux pays afin de faire prospérer les deux pays.

 

Lire aussi :
Fawzi Derrar : L’Algérie est officiellement entrée dans la quatrième vague du Coronavirus

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL