LA PRESSION SE MAINTIENTLes jeunes de plus en plus “déterminés”!

0
L’humour est présent

Les rassemblements se tiennent de jour comme de nuit. De nouvelles méthodes sont inventées quotidiennement, mais le but reste le même «dégager le système».

Des dizaines de jeunes ont observé un rassemblement, jeudi soir, au niveau de la Grande Poste. C’est une première depuis le début du mouvement de protestation, les jeunes ont tenté de passer la nuit à la Grande Poste, pour attendre les manifestants du lendemain (vendredi)! Les manifestants, qui semblaient être déterminés, à passer la nuit à la belle étoile, étaient bien équipés de sac de couchage, tente et surtout de drapeaux. Ils voulaient être les premiers à lancer les mots d’ordre de la manifestation du grand vendredi. Sur leur banderole on peut lire: «Laissez-nous rêver», «article sans eux», «article 102 fat eli fat», et d’autres affiches hostiles au pouvoir. Ils sont restés jusqu’à une heure très tardive, avant l’intervention des services de police, qui étaient présents en force.. Les services du maintien de l’ordre ont dispersé les manifestants calmement. Dans ce même contexte, on note que de plus en plus, les jeunes manifestants innovent et créent de nouveaux slogans. Ils arrivent à faire entendre leurs voix dans la bonne humeur. L’humour est présent. Les chants patriotiques et l’art caractérisent les mouvements de protestation. Pour rappel, comme chaque jeudi, des rassemblements se tiennent au niveau de la capitale. Jeudi matin, des centaines d’architectes, notaires, soldats maintenus, familles de victimes de la décennie noire, les travailleurs des communes et y compris des étudiants ont tenu un rassemblement au niveau de la Grande Poste. Pour une première fois, depuis le fameux vendredi 22, des messages et slogans hostiles à Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense, ont été lancées durant le rassemblement. Les réactions ont été fortes et se multiplient depuis la suggestion de l’application de l’article 102 de la Constitution. Les présents dans la manifestation ont été divisés entre les pour et les contre. Chacun d’entre eux a donné son avis et sa vision à propos de cet article. Les manifestants, hommes et femmes, ont prouvé leur maturité et engagement politiques. On note dans ce même sillage, que des centaines d’architectes ont répondu présents à l’appel du Conseil national de l’Ordre des architectes pour manifester jeudi devant la Grande Poste d’Alger. Les architectes entament leur deuxième semaine consécutive de protestation, il semble qu’ils aient opté pour le jeudi comme journée de protestation. A l’instar du peuple, ils ne font pas l’exception, ils scandaient tout, haut et fort «système dégage!», «marre de ce pouvoir», «laissez-nous construire notre Algérie», «Algérie libre indépendante et démocratique»…Les images et les vidéos partagées depuis le début des manifestations témoignent de la grandeur du «peuple algérien pacifique».

Source : lexpressiondz.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here