La proposition de d’Éric Zemmour pour limiter le nombre de joueur étrangers au sein du championnat de France

AlgérieEric Zemmour est l’une des personnalités les plus controversées du paysage public français. Il est adulé par certains et détesté par d’autres. Ce qui est sûr, Eric Zemmour ne laisse personne indifférent. Sa cote de popularité a explosé ces derniers temps après l’annonce de sa candidature pour la prochaine présidentielle.

Eric Zemmour réussira-t-il son pari de la prochaine élection présidentielle à l’image de ce que Donald Trump a réalisé en 2016 aux États-Unis ? En tout cas, le chroniqueur et l’essayiste à polémique se donne les moyens pour atteindre son but. Le principal atout de Zemmour c’est qu’il peut s’exprimer sans filtre sur de nombreux sujets assez sensibles en France.

Que ce soit dans le domaine de la politique, de l’éducation, de l’économie, de la religion, de l’immigration, Zemmour avec son style très caractéristique a toujours quelque chose à dire. Le chroniqueur d’origine algérienne ne fait pas dans le politiquement correct et c’est sciemment fait. Tout récemment, c’est sur le sport qu’Eric Zemmour s’est exprimé notamment le football.

En effet, ce mardi 02 novembre, l’ex-animateur de Cnews était l’invité spécial du journaliste Pierre Ménès dans son émission Pierrot le foot. Zemmour a déclaré que durant son enfance il assistait aux matchs de football dans des stades bondés avec son père et son frère.

Zemmour une nouvelle fois à contre courant

C’est ainsi qu’il a assisté aux exploits des champions de l’époque en citant Dominique Rocheteau avec la grande équipe de Saint-Étienne et Michel Platini en équipe de France. Eric Zemmour a signifié qu’il est nostalgique de cette époque où le football n’était pas encore devenu l’extraordinaire business que nous connaissons aujourd’hui.

Zemmour n’a éludé aucune question notamment sur le rachat de club de foot par des investisseurs du golfe. Eric Zemmour a signifié que cet état de fait est la résultante de l’arrêt Bosman qui a permis l’arrivée en masse de joueurs étrangers dans différents championnats européens et notamment français.

Pour le chroniqueur, il es primordial d’instaurer des quotas afin de régulariser l’afflux de joueurs étrangers dans le championnat français. “Pour moi la conséquence la plus importante de l’arrêt Bosman est qu’il a interdit le quota des joueurs étrangers dans les clubs français. moi je remettrais les quotas de joueurs étrangers. Je sais que Platini a essayé quand il était président de l’UEFA et qu’il a échoué. Je sais que c’est voué à l’échec, mais je vous dis que ce que j’aimerais dans l’idéal, je remettrai les quotas de joueurs étrangers” a laissé entendre Eric Zemmour. Nul doute que les déclarations de ce dernier ne manqueront pas de susciter une nouvelle vague de polémique 

 

Lire aussi :
Comment la quarantaine imposée par la covid-19 a renforcé le champs d'action des hackers ?

 

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL