LA SOLIDARITÉ ÉTATIQUE DANS LES DÉLAIS À BÉJAÏA6000 DA pour chaque famille

0
Plusieurs familles concernées par cette action de solidarité ramadhanesque

Elle est arrivée à temps cette année. La solidarité étatique, qui jusque-là était distribuée sous forme de couffins alimentaires, dits «couffins de Ramadhan», et souvent en retard, a été cette année ponctuelle.

Alors que certains ménages démunis l’ont déjà perçue depuis dimanche, d’autres la recevaient encore hier. Sous forme de chèques ou suivant un versement sur compte, les dons étatiques relevant de la Solidarité nationale et gérés par la direction de l’action sociale, les daïras et les communes ont été perçus cette année dans les délais. Cette année et contrairement aux années précédentes, la direction de l’action sociale (DAS) a décidé d’accorder aux familles nécessiteuses recensées dans la wilaya de Béjaïa des aides sous forme de chèques au lieu des couffins alimentaires. Cette traditionnelle aide, qui s’inscrit dans le cadre de l’opération solidarité Ramadhan 2019, parvenait avant sous forme de colis alimentaires distribués par les collectivités locales aux démunis de chaque commune préalablement recensées.
Parfois les familles nécessiteuses ne recevaient ces dons que presque vers la fin du mois sacré. Les couffins contenaient parfois des produits périmés ou en voie de péremption.
Des scandales ont éclaté dans le passé lorsque les ménages démunis recevaient des dons impropres à la consommation. Le remplacement du colis alimentaire par le chèque bancaire est préférable aux bénéficiaires, car cela leur permettra de bénéficier de l’opération de solidarité d’une manière plus discrète et décente. Afin d’éviter ces cas de figure, qui n’honorent pas l’acte de solidarité et qui peuvent se solder par des intoxications graves, les services de la direction de l’action sociale ont opté cette année pour des aides financières à la place des couffins. Chaque famille démunie, préalablement inscrite sur les fichiers de l’institution, a reçu ou recevra un chèque de 6 000 DA. A Béjaïa, plus de 23 867 familles nécessiteuses ont été recensées au niveau des 52 communes que compte la wilaya de Béjaïa.
Les familles concernées par cette action de solidarité ramadhanesque commençaient depuis dimanche à recevoir les aides. L’opération de remise des chèques aux représentants des familles bénéficiaires a débuté ces jours-ci en collaboration avec les APC, a-t-on expliqué. La direction des affaires religieuses et des wakfs de la wilaya de Béjaïa, avait, pour sa part, déjà procédé, dans le cadre d’une opération financée par l’argent de la zakat collecté durant l’année 2019, à la remise d’aides financières à 3 697 familles démunies. Chacune d’elle a reçu un chèque de 6 000 DA.

Source : lexpressiondz.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here