La Tunisie pourrait demander une aide financière à l’Algérie ?

Algérie –Devant les difficultés économiques dont faire fasse la Tunisie, elle pourrait solliciter un crédit auprès de son pays voisin, en l’occurrence l’Algérie. Découvrez davantage à ce propos, ce mardi 19 octobre 2021. 


A en croire, le Directeur des finances et des paiements extérieurs à la Banque centrale tunisienne, la Tunisie pourrait compter sur ses solides relations de longue date avec son pays frère, l’Algérie, pour se sortir de cette crise économique. Cette déclaration a été faite sur la chaîne télévisée Attessia TV. Le responsable Abdelkarim Al-Aswad a fait référence à la somme de 1,5 jusqu’à 2 milliards de dollars de crédit. Selon lui, ce montant aiderait la Tunisie à subvenir à ses besoins budgétaires de l’année en cours. Le gérant tunisien également évoqué la disposition de l’Algérie à aider son pays voisin. Cela sachant que le président algérien a exprimé sa volonté d’épauler la Tunisie lors de plusieurs rencontres avec son homologue tunisien.

Lire aussi :
Covid-19 : nouvelle hausse de taux de contamination ce 22 octobre


L’étendue du prêt de l’Algérie pour la Tunisie 


De façon précis c’est entre 600 et 700 millions de dollars que le directeur estime la valeur des prêts, dépôts et aides algériens destinés à la Tunisie. Cela depuis la Révolution tunisienne de 2011. Notons que, de cette aide à un taux de 640 % n’est encore pas remboursé à l’Algérie. Mais en réalité, pourquoi la Tunisie se tourne vers l’Algérie et non vers un autre pays africain ou d’ailleurs ? C’est tout simplement pour une raison de taux d’intérêt. En outre ailleurs, ce taux ne fait qu’augmenter d’année en année. Alors que si la Tunisie emprunte de l’Algérie, le crédit est au taux de 0 % durant une période. Il s’agit donc d’une durée de dix (10) ans. 

Lire aussi :
Inondations en Algérie : voici le premier bilan de la protection civile

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL