L’affaire du groupe Condor : Des peines de prison ferme prononcées contre les frères Benhamadi

INTERLIGNES – Le pôle criminel spécialisé dans la lutte contre les crimes financiers et économiques au tribunal de Sidi M’hamed a prononcé des peines allant jusqu’à 5 ans de prison à l’encontre des frères Benhamadi, propriétaires du groupe Condor, tandis que les anciens cadre de Mobilis impliqués dans cette affaire ont été acquittés de toutes charges retenues contre eux.

Le tribunal a condamné Omar Benhamadi à une peine d’emprisonnement de cinq (5) ans, dont deux (2) ans avec sursis et trois (3) ans ferme assortis d’un (1) million de DA d’amende pour « avoir conclu des transactions en violation de la loi dans le but d’octroyer d’indus avantages« , a fait savoir l’agence officielle APS.

Poursuivi pour le même chef d’accusation, Abdarrahman Benhamadi a, lui, été condamné à quatre (4) ans, dont deux ans avec sursis et deux (2) ans ferme, assortis d’un (1) million de DA d’amende tandis que ismail Benhamadi a été condamné à deux (2) ans prison ferme assortis de la même amende ses frères, ajoute l’APS.

Lire aussi :
Naïma Salhi convoquée par la justice pour incitation à la haine

Les sociétés Travokovia, GB Pharma et Altraco, toutes impliquées dans cette affaire, ont été condamnées, chacune d’elles, à une amende de quatre (4) millions de DA, en plus de verser 10.000 DA conjointement au trésor public.

Selon la même source, les anciens dirigeants de la société Mobilis, Said Dama et Ahmed Choudar, ainsi que l’ex-directeur de la même société, Mohamed Al-Saleh Daas, ont été acquittés de toutes les charges retenues contre eux. c’est le cas également de l’ancien ministre de la jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, qui était suivi dans cette affaire en sa qualité d’ancien secrétaire général de l’État.

il est à noter que les frères Benhamadi sont poursuivis dans une autre affaire dans laquelle ils sont accusés de « blanchiment d’argent et dilapidation de deniers publics », « incitation de fonctionnaires publics de différents secteurs et bénéfice de leur pouvoir pour l’obtention d’indus avantages » et « financement occulte de partis politiques ».

 

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL