Lakhdar Bouregâa en réanimation à l’hôpital Mustapha d’Alger

1

Le commandant de la Wilaya IV historique, Lakhdar Bouregâa, se trouve depuis ce mardi soir en salle de réanimation au CHU Mustapha-Pacha. Transféré d’urgence de la prison d’El-Harrach suite à une occlusion intestinale, Lakhdar Bouregâa a subi une intervention chirurgicale lourde. Selon son entourage, ni sa famille ni ses avocats n’ont été informés à temps de son transfert vers l’hôpital.

«Admis au service CCA vers 18 h, il a été opéré en urgence et à 20 h 30 il était  en réanimation. Actuellement, il s’est réveillé et se trouve dans une salle pour repos. Sa famille et plusieurs amis sont sur place mais n’ont pu le voir. Les membres de sa famille ne pourront le voir que demain matin», précise le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Lire aussi  LES PRÉSIDENTS TEBBOUNE ET ERDOGAN ONT DÉVELOPPÉ LE MÊME POINT DE VUE LORS QU’UNE CONFÉRENCE DE PRESSE CONJOINTE : « Il est impératif d’instaurer la paix en Libye »

Lakhdar Bouregâa a été placé sous mandat de dépôt en juin dernier pour «humiliation d’un corps constitué» et «atteinte au moral des troupes de l’ANP». Depuis, toutes ses demandes de remise en liberté ont été rejetées.

A la veille du 1er Novembre, Lakhdar Bouregâa avait adressé un message aux Algériens pour leur demander de poursuivre leur lutte pour un Etat de droit et un pays démocratique. «Chaque génération doit choisir sa mission et doit décider de l’accomplir ou de la trahir», a-t-il dit.

M. S.

Source :

1 COMMENTAIRE

  1. Si il arrive malheur à ce Valeureux Moudjahid. La Silmya deviendra un doux euphémisme. Les patriotes se lèveront, malheureusement il y’aura des conséquences fâcheuses mais ce ne sera que la faute d’une junte sans aucune pitié pour son peuple.
    Beaucoup de citoyens se tiennent prêts et ils savent que si il faut y aller ils ne reculeront pas.
    Dommage que par la faute d’un grabataire ignare le pays risque de se retrouver à feu et sang.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici