in ,

l’Algérie annonce le retrait du projet de loi sur la déchéance de nationalité

Le président Tebboune renonce à se doter d’une loi sur la déchéance de la nationalité. L’avant-projet de loi a été présenté mercredi 3 mars par le ministre de la Justice Belkacem Zeghmati lors de la réunion du gouvernement. Deux mois après, ce projet est définitivement enterré. Le texte, qui a suscité de nombreuses réactions hostiles, a « été retiré », a annoncé ce dimanche 4 avril par le président de la République Abdelmadjid Tebboune. « Le parcours de cet avant-projet de loi a été interrompu. Il y a un malentendu et une incompréhension », a-t-il dit dans un entretien à des médias nationaux, diffusé sur l’ENTV. « On l’a retiré », a annoncé le président Tebboune

.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *