L’Algérie condamne le coup d’état déjoué au Soudan

Algérie L’Algérie a condamné “vigoureusement”, mercredi, la tentative déjouée du coup d’état au Soudan, estimant qu’elle était contraire à l’accord politique et aux textes constitutifs des accords de Khartoum et l’accord de paix de Juba.

“Au moment où les peuples africains considèrent que le temps des coups d’état et des changements inconstitutionnels est révolu en Afrique, le Soudan frère a connu dernièrement une tentative de coup d’état déjouée que l’Algérie condamne vigoureusement”, a précisé le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

“Ce coup d’état raté s’oppose à l’accord politique ainsi qu’aux textes constitutifs des accord de Khartoum et de l’accord de paix signé à Juba dans le cadre du processus de transition qui découle de la volonté consensuelle des différentes parties civiles et militaires soudanaises”, a poursuivis le ministère des AE.

Lire cet article  Élections locales : La "démarche exceptionnelle" du PT de Louisa Hanoune

A cette occasion, l’Algérie a appelé le président actuel de l’Union africaine (UA) à “intensifier les efforts pour le renforcement de la démocratie en Afrique”, exhortant les pays membres à “se conformer aux principes fondamentaux de l’UA, notamment le rejet de tout changement inconstitutionnel de gouvernement ou prise de pouvoir par la force en vue de garantir le respect de la souveraineté, l’indépendance, l’intégrité territoriale et l’unité nationale des pays, outre les acquis de ses peuples frères, particulièrement la bonne Gouvernance”.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS