in

L’Algérie continuera à œuvrer à l’élimination totale des armes de destruction massive

M. Boukadoum qui participait, en visioconférence, à une réunion consacrée au 25ème anniversaire du traité de “Pelindaba”, visant à créer une zone exempte d’armes nucléaires en Afrique, a appelé à étendre cette expérience d’autres régions du monde dont, principalement celle du Moyen-Orient.

Insistant sur l’importance de mettre un terme à la prolifération des armes nucléaires, M. Boukadoum a rappelé que l’Algérie a “grandement souffert des essais nucléaires menés sur son territoire par le pouvoir colonial”. Des essais qui ont tué et causé des séquelles à des “milliers d’Algériens” en plus de leurs effets sur l’environnement. Il a ajouté, dans ce contexte, que la question des compensations devraient être traitées sérieusement.

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *