L’Algérie expulse de nombreux ressortissants marocains

Algérie – Il ya quelques semaines, les relations entre le Maroc et l’Algérie ont atteint un point culminant. Les deux grands rivaux n’arrivent plus à dialoguer ce qui a entraîné une montée des tensions inédites. C’est l’Algérie qui a la posture la plus dure et compte aller beaucoup plus loin.

Il y a quelques jours, les autorités algériennes ont décidé de fermer l’espace aérien du pays à tous les avions marocains. Alger est vraiment décidé à livrer un bras de fer avec son grand rival. Le climat est vraiment délétère entre les deux nations.

L’Algérie poursuit avec sa posture hostile

Ce mardi 28 septembre, l’Algérie a pris la décision d’expulser environ une quarantaine de migrants marocains. Ces derniers furent sommés de retourner dans leur pays d’origine. La frontière entre l’Algérie et le Maroc est une zone historique qui est fermée en permanence depuis plus de 27 ans maintenant.

Lire aussi :
Migration : « Il n'y aura pas de financement de barbelés et de murs aux frontières de l’UE», Ursula von der Leyen présidente de la Commission européenne

Cependant, cette frontière a été exceptionnellement rouverte ce mardi pour procéder à l’expulsion des migrants marocains. Les autorités marocaines ont été prises au dépourvu et il fallait rapidement prendre en charge ces migrants qui furent expulsés. C’est ainsi que des bus ont été mobilisés afin de reconduire les migrants dans leurs villages respectifs.

Depuis la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays en août dernier, le Maroc a fait tout pour calmer le jeu et prévaloir le dialogue ce qui n’est pas le cas de l’Algérie. La désescalade des tensions est-elle une possibilité ? Rien n’est moins sûr pour l’instant.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL