L’Algérie suspend tout contact réunion et rencontre avec la France

Une information révélée ce dimanche par un quotidien panarabe basé à Londres a fait état d’un durcissement de la part de l’Algérie concernant ses relations avec la France. En effet, dans son édition de ce dimanche 14 novembre, le quotidien Al-Araby Al-Jadeed a révélé que « les autorités algériennes ont décidé de suspendre toutes les rencontres et réunions prévues avec la partie française, et de geler les contacts diplomatiques avec Paris ».

Des sources ont révélé à Al-Araby Al-Jadeed que « Abdelmadjid Tebboune a ordonné au ministère des Affaires étrangères de geler tous les contacts diplomatiques avec la partie française ». La même source a indiqué que « le chef de l’État algérien avait été donné instruction au département France du ministère algérien des Affaires étrangères, créé récemment au sein de la nouvelle structure du ministère, de ne répondre à aucune communication ou correspondance en provenance de l’ambassade de France en Algérie, ou du ministère français des Affaires étrangères depuis Paris, et de tous les organismes français » en riposte aux propos tenus par Emmanuel Macron contre l’Algérie.

Lire aussi :
😍🥰 Cheb Khaled surprend les Marocains : Ma femme est une Algérienne heureuse

La suspension des relations entre la France et l’Algérie concernerait la coopération politique, diplomatique et économique

Dans le même contexte, « des instructions ont été données par la Présidence algérienne pour geler toutes activités, rencontres et réunions périodiques qui étaient programmées avec la partie française, que ce soit en Algérie ou à Paris, et dans tous les secteurs de la coopération politique, diplomatique et économique entre les deux pays », ajoute le quotidien panarabe.

L’instruction de la Présidence algérienne concerne « la coopération dans les domaines de la culture, de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, et la suspension de des visites  des délégations officielles entre les deux pays, à l’exception des activités internationales organisées en France (comme le déplacement du ministre de l’Éducation Abdelhakim Belabed pour participer à la conférence de l’UNESCO tenue à Paris du 9 au 24 novembre) », rapporte le quotidien Al-Araby Al-Jadeed.

Lire aussi :
Météo : pluies sur plusieurs wilayas ce dimanche 14 novembre

ObservAlgérie

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL