L’ambassadeur de France convoqué par Ramtane Lamamra

Algérie – Ces derniers temps, le climat est lourd entre la France et l’Algérie. En effet, les autorités françaises ont pris la décision de réduire drastiquement le nombre des visas accordés aux ressortissants des pays du Maghreb. Parmi ces pays figure l’Algérie.

Après cette annonce de Paris, il faut dire que le climat s’est alourdi entre les deux pays. Les autorités algériennes disent ne pas comprendre la posture de la France. Pour Alger, cette décision de restriction de visas va à l’encontre du principe de libre circulation des ressortissants algériens vers la France.

Se dirige t-on vers une crise diplomatique ? 

De hauts responsables algériens sont montés au créneau pour dénoncer cette décision de la France. Ce mercredi 29 septembre, le ministère des affaires étrangères a convoqué l’ambassadeur de France en poste à Alger pour clarifier la situation.

Selon de nombreuses sources concordantes, le département en charge de la diplomatie a protesté vigoureusement contre cette décision de restriction des visas. Toujours dans le même ordre, le ministère des Affaires étrangères a indiqué que Paris aurait dû mener des consultations avant de prendre une décision d’une telle importance.

On peut donc comprendre aisément que l’ambassadeur de France a eu droit à son quart d’heure de reproches et de récriminations. Il devrait faire remonter les incompréhensions de la partie algérienne au plus sommet et peut être que des lignes vont bouger.

 

Lire cet article  L'Algérie expulse de nombreux ressortissants marocains

Abonnez-vous à notre chaine youtube

Lire l'article précédentBilan actualisé de la covid-19
Lire l'article suivantLe message de Tebboune au secteur privé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS