L’ambassadeur d’Israël au Maroc n’est pas tendre avec les autorités algériennes

Algérie Il ya quelques mois de cela, l’Algérie annonçait de manière fracassante la fin de ses relations diplomatiques avec son rival de toujours, le Maroc. Les autorités des deux nations se regardent en chiens de faïence depuis plusieurs décennies maintenant.

Le point de basculement est intervenu durant le mois d’août où Alger a décidé de rompre unilatéralement tous contacts avec Rabat. Dès lors, il s’en est suivi une escalade entre les deux capitales. Tout récemment, les autorités algériennes ont interdit le survol de leur espace aérien par les avions marocains.

Il y a de nombreux dossiers sur lesquels les deux pays ne s’entendent guère. Par exemple, le Maroc entretient de très bonnes relations avec Israël, ce qui n’est pas le cas de l’Algérie. Ce lundi 18 octobre, comme nous l’indique nos confrères d’Algérie Part Plus, David Govrin, l’ambassadeur d’Israël en poste au Maroc a livré une interview sur la chaîne de télévision i24news.

Une fuite en avant selon le diplomate israélien

Le diplomate israélien s’est notamment exprimé sur les relations extrêmement tendues entre l’Algérie et le Maroc. Selon David Govrin, les autorités algériennes ont adopté cette posture hostile envers Rabat pour détourner l’attention en ce qui concerne les réalités socio-économiques du pays.

Dès lors, le Maroc devient le parfait bouc émissaire pour essayer de masquer la réalité. Le régime algérien veut détourner l’attention de ses propres problèmes socio-économiques et faire participer le pays voisin à cela. En Israël, nous ne voulons pas nous ingérer dans ce type de dispute et je pense qu’il est très clair qu’il s’agit d’une tentative du régime algérien d’essayer de détourner l’attention des problèmes intérieurs dira David Govrin.

 

Lire aussi :
Bilan actualisé de la covid-19 à la date du 22 octobre

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL