L’APW fait un bilan sans complaisance des incendies de forêt

Algérie – Ces dernières semaines, l’Algérie a été confrontée à l’une de ses pires séries d’incendies. En effet, plusieurs wilayas du pays ont été dévastées par des flammes qui ont absolument tout détruit sur leur passage. L’une des wilayas les plus impactées par ces incendies est sans nul doute la wilaya de Tizi Ouzou.

Le bilan de ces catastrophes naturelles est terrible. Sur le plan humain, plus d’une soixantaine de personnes ont malheureusement péri. Le couvert végétal a également connu un gros contrecoup avec la perte de milliers d’hectares qui sont partis en fumée.

Un bilan et de nombreuses questions 

Des habitants ont tout perdu en l’espace de quelques jours. Maisons, terres… Le choc est terrible et le traumatisme ne va pas s’estomper de sitôt. Hier, mercredi 25 août, L’APW de Tizi Ouzou a tenu une session extraordinaire pour dresser un bilan des récents incendies de forêt qui ont déferlé sur la wilaya.

Les membres du bureau ont déclaré que les dégâts sont incommensurables tant sur le plan humain économique et environnemental. Au cours de la réunion, les différents intervenants ne sont pas passés par quatre chemins pour affirmer que ces incendies résultent d’un complot qui vise à mettre à mal la stabilité du pays.. Il y a des centaines de familles martyrisées, nos beaux villages brûlés, calcinés, des champs et des exploitations agricoles réduits en cendres. Les images sont vraiment apocalyptiques. Tous les indices portent à croire à un complot planifié, préparé et bien orchestré pour porter atteinte et nuire, pas uniquement à notre wilaya et à ses habitants, mais à la cohésion sociale de notre peuple et à l’unité de notre pays. A qui profite le crime ?” a laissé entendre le président de l’APW, monsieur Youcef Aouchiche.

Lire cet article  Durcissement des visas par la France : voici la réaction de l’Algérie

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS