Le Commandement de l’armée n’est guidé par aucune ambition politique

1

L’Algérie a clôturé, hier dimanche, une campagne électorale inédite, pour une élection présidentielle tout autant exceptionnellement cruciale et décisive et qui déterminera le destin de la Nation, ce jeudi, où il sera question de clore une longue et dangereuse vacance de pouvoir. Le moment est historique en effet, c’est le moins que l’on puisse dire.
Kamel Amarni – Alger (Le Soir)- Le hasard aura voulu aussi que cet événement coïncide avec la célébration d’une date historique, celle commémorant les manifestations du 11 Décembre 1960 pour réclamer l’indépendance. Ce lien a été d’ailleurs évoqué, hier dimanche, par le chef de l’état-major de l’ANP, vice-ministre de la Défense, Ahmed Gaïd Salah, dans une nouvelle sortie publique, consacrée à cette importante halte du 12 décembre.

«Tout comme l’Algérie a triomphé hier, grâce à la cohésion du peuple algérien et de l’Armée de libération nationale, elle triomphera aujourd’hui, grâce à Allah le Tout-Puissant, puis grâce à cette forte cohésion entre le peuple algérien et son Armée nationale populaire», dira, en effet, le général de corps d’armée, après avoir rappelé l’importance de ces manifestations historiques pour l’avènement de l’indépendance nationale. Gaïd Salah s’exprimait ainsi, hier, devant les cadres et les éléments du Commandement des Forces terrestres à l’issue d’une visite de travail.

Une visite qui coïncidait également avec le procès en cours des grandes figures du régime Bouteflika. Il dira d’ailleurs : «Avant d’évoquer le rendez-vous historique et crucial de l’élection présidentielle du 12 décembre 2019, il importe de faire mention des revendications populaires qui ont été satisfaites jusque-là, et qui attestent de l’accompagnement sincère par l’ANP du peuple algérien durant cette phase sensible.
Un accompagnement qui s’est caractérisé par la bonne foi, la bonne intention et la sincérité de l’engagement qui émane du sens de la grande responsabilité qui incombe au Haut Commandement de l’ANP, tiré des valeurs et principes de la glorieuse Révolution de Libération, pour laquelle le peuple algérien a sacrifié ce qu’il avait de plus cher, et qui a jeté les fondements de l’Etat algérien moderne, à travers sa déclaration emblématique, à savoir la déclaration du 1er Novembre.»

Lire aussi  Nomination de Ahmed Bensebbane à la tête de l’EPTV

Aussi, «dans l’esprit de cet accompagnement éclairé et conscient de l’intérêt du présent et futur de l’Algérie, nous nous sommes attelés à l’éradication des têtes de la bande, puis à la neutralisation de ses ramifications et relais à travers la lutte contre les foyers de corruption, ce qui nous a amenés à accompagner la justice de manière totale, avec tout ce que le mot accompagnement implique, à savoir lui ouvrir la voie afin de s’acquitter de son devoir national, en toute liberté, intégrité et engagement». Et à Gaïd Salah de préciser : «Car le succès de la lutte contre la corruption fait partie intégrante de l’accompagnement sincère et global du peuple algérien et de toutes les institutions de l’Etat.» Avant d’expliquer encore : «A propos de l’accompagnement dans sa conception globale, il importe également d’évoquer tous les préparatifs et les mesures légales, organisationnelles et sécuritaires devant garantir la réussite de la prochaine présidentielle et permettre au peuple de s’acquitter de son devoir et droit électoraux en toute liberté et intégrité, dans un climat de sécurité et de quiétude.»

Plus précisément encore, et au regard du contexte inhabituel de l’avènement de cette échéance électorale, le premier responsable de l’institution militaire fera ce rappel : «J’avais évoqué, à plusieurs occasions, qu’il existait des parties qui ne veulent absolument pas que l’Algérie soit immunisée et qu’elle suive la voie de la sécurité, de la stabilité et du développement.

Ces parties qui, ajoutera-t-il, dans le but d’atteindre leurs fins sordides, ont tenté désespérément à maintes reprises d’impacter sournoisement la solidité du front intérieur et la force de cohésion du tissu sociétal du peuple algérien, mais leurs tentatives ont toutes été vouées à l’échec, car elles se sont heurtées à un peuple qui s’appelle le peuple algérien, sur les remparts duquel se sont brisées toutes les tentatives antérieures et dont les bastions feront échouer toutes les tentatives désespérées.»

Lire aussi  Me Boudjemâa Ghechir confirme les craintes de la direction du PT

Encore une fois, du reste, Gaïd Salah affirmera que le Commandement de l’armée, lui-même en l’occurrence, ne nourrissait ni n’est guidé par aucune ambition politique. Le peuple «fidèle, sincère et dévoué qui porte l’Algérie dans son cœur, que nous nous sommes engagés à accompagner en toutes circonstances, comme nous avons affirmé plus d’une fois que nulle ambition politique n’anime le Commandement de l’Armée nationale populaire, hormis celle de servir l’Algérie et son peuple».

Plus que deux jours nous séparent désormais de la date fatidique du 12 décembre. Une échéance que Gaïd Salah évoquera avec optimisme, en guise de conclusion de son discours. «Nous sommes pleinement convaincus que le peuple algérien, authentique et fier, dans toutes ses catégories, hommes, femmes, jeunes et étudiants, saura, comme à son accoutumée, démontrer qu’il est à la hauteur de porter le legs des chouhada et s’engagera dans cette échéance nationale cruciale à travers une participation massive à la prochaine présidentielle, en toute liberté et transparence, dans un climat empreint d’une profonde conscience de l’importance de l’événement et de son rôle dans la réalisation des espérances de millions de vaillants chouhada et des attentes des générations de l’indépendance.» Le chef de l’état-major de l’ANP ne manquera pas, enfin, de rendre un vibrant hommage à la communauté nationale à l’étranger qui a commencé l’opération de vote depuis samedi dernier.

K. A.

 

1 COMMENTAIRE

  1. C’est sûr que les prédateurs ne cherche rien d’autre que la corruption et le vol
    Ce grabataire pédophile et ses ouailles sont les plus pourris du pays et ont fait de l’Algérie la risée du monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici