Le Complexe Pétrolier : La détresse financière affecte la branche natation, et le ressentiment pour le manque d’autorisation pour les internationaux de participer

ALGER- La branche natation du Petroleum Sports Club, Rachid Lourari, a indiqué que le retrait de son équipe du championnat national d’été ouvert, qui s’achève vendredi en Algérie, était évoqué pour des “raisons financières”, exprimant son “grand mécontentement” à l’égard de l’Algérien. Fédération de natation n’autorisant pas ses membres internationaux à participer à la compétition.

Lorari a déclaré dans son interview avec “WAJ”, expliquant: “La raison de ne pas participer au tournoi est la même qui a conduit au retrait d’autres branches du club telles que le handball et le basket-ball, qui est la crise financière que le complexe pétrolier a été souffre depuis janvier 2021. L’équipe de natation comprend la majorité des nageurs. L’élite qui est active à l’étranger, et donc nous n’avons pas pu couvrir leurs frais de transport, ainsi que les tests pour détecter le virus Corona et autres.

Le club informe la fédération de son retrait de la compétition.
Rachid Lorari a révélé que son club a écrit à la fédération pour l’informer de son retrait de la compétition, et “nous lui avons demandé qu’il soit conseillé d’autoriser nos nageurs” qui sont dans les différentes équipes nationales participant au tournoi en dehors du compétition (c’est-à-dire sans compter leurs médailles en cas de sacre), le responsable du Petroleum Complexe a exprimé son profond mécontentement face à la décision de l’Autorité fédérale : “Il est vrai qu’il est interdit à tout nageur titulaire d’une licence avec une équipe de participer au tournoi dans un format hors compétition. Cependant, L’article 94 du Règlement Général précise que la Fédération ne peut se conformer à cette règle afin d’autoriser les nageurs internationaux à participer en dehors de la compétition.
Ce championnat national est une station qualificative pour les Championnats du monde du Petit Bassin (25m), prévus en décembre 2021 à Abu Dhabi (EAU), et les Championnats du Monde du Grand Bassin (50m) prévus en mai 2022 à Fukuoka (Japon) .

Lire aussi :  Crise diplomatique: voici la réponse des entrepreneurs algériens à Macron

De son côté, le président de la Fédération algérienne de natation, Mohamed Hakim Bogadou, a fait part de son “mécontentement” face à l’absence du Complexe Pétrolier de cette importante compétition nationale et “interrogé” sur le “rôle des officiels” dans la gestion de la carrière d’un grand nombre d’athlètes qui représentent l’avenir du sport national.

La réponse était ainsi…
“Nous avons reçu une lettre du club nous informant de son retrait du tournoi, ce qui m’a fait très mal pour un club avec des traditions et une structure. Je m’interroge sur le rôle des officiels, ils doivent agir de manière responsable car avec de telles décisions ils hypothèquent le l’avenir et le parcours de toute une génération d’athlètes d’élite et autres, puisque cette situation a touché toutes les branches du complexe pétrolier, et c’est complétement irresponsable », a déclaré Bougadou, techniquement, l’absence des premiers nageurs de l’équipe nationale actifs dans les tournois étrangers, ainsi que des membres du Complexe pétrolier, qui forment également le noyau des différentes équipes nationales, a affecté le niveau technique général du tournoi d’été, qui avait l’habitude de concourir farouchement et battre des records.

Lire aussi :  Le président Nguyên Xuân Phuc reçoit l'ambassadeur d'Algérie sortant

Enfin, le président de la fédération a appelé les responsables du club « orange » à donner la priorité à l’intérêt supérieur du sport national, déclarant : « J’appelle à la prudence chacun des dirigeants de la Sonatrach, du Complexe Pétrolier et du MCA, de s’occuper de ce dossier de manière sérieuse car ce dilemme touchait tous les sports algériens et pas seulement la natation. ».

Il est à noter que la direction du Complexe Pétrolier se plaint du manque d’aide financière du propriétaire Sonatrach, qui à son tour “accuse” les responsables de l’équipe “Orange” – selon eux – d’entraver le processus de fusion des branches sportives de la “Société” avec MCA à l’occasion de la célébration du centenaire de cette dernière.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL