Le countdown lancé afin de libérer l’information concernant le nouveau gouvernement du premier ministre Ayman Ben Abderrahmane

Algérie-Le compte à rebours de l'annoncement du nouveau gouvernement du premier ministre Ayman ben Abderrahmane a commencé à rétrécir, et l'heure de la libération de l'information approche de la prochaine étape avec l'échéance proche dès la fin de la semaine

En effet, le président Tebboune a souhaité que cette durée soit suffisante pour préparer le gouvernement, et à l'approche de la date de libération de la formation gouvernementale choisie par le Premier ministre Ayman ben Abderrahmane pour contester Les enjeux et les défis qui l'attendent, les partis politiques accélèrent leurs consultations sur l'identité du président probable de l'Assemblée populaire nationale, où se tiendront aujourd'hui des rencontres entre dirigeants et représentants du nouveau parlement quelques heures avant l'inauguration de l'Assemblée populaire nationale, qui était prévue pour demain jeudi.

En prévision de la séance d'inauguration du nouveau parlement, le bureau provisoire de l'Assemblée populaire nationale a tenu une réunion hier matin afin de fixer l'ordre du jour de la séance d'ouverture pour discuter de la formation du comité de preuve d'adhésion et de la répartition de ses membres entre les listes gagnantes au scrutin proportionnel, Le plus jeune est Hammad Ayoub et Bouchlaghem Abdelmoumen.

Les représentants des partis politiques gagnants dans les législations en réunion

La réunion a réuni des représentants des partis politiques et des libéraux qui ont gagné dans les législations récentes qui remplissent la condition de constituer des groupes parlementaires. En ce qui concerne la formation du comité de preuve d'adhésion, les résultats sont allés au Front de libération nationale, où 5 membres ont été attribués à l'FLN, 4 membres aux libres et 3 membres chacun au Hamas, RND et Al-Moustakbal. , tandis qu'Al-Binaa a gagné deux membres.

Lors de la séance matinale, les députés seront convoqués en fonction de l'annonce du Conseil constitutionnel et de la constitution d'une commission de justificatif d'appartenance, qui est constituée de blocs parlementaires de 20 membres. Tandis que la séance du soir sera consacrée à l'approbation du rapport du comité de confirmation des membres, après quoi la porte sera ouverte aux candidatures à la présidence de la chambre basse du Parlement.

Dernières fixations de détails avant la séance d'investiture

Aujourd'hui, les partis politiques vainqueurs et les listes libres fixeront les détails de la journée décisive pour déterminer l'identité du troisième homme de l'Etat et lever le secret sur la question des alliances à travers des réunions consultatives quelques heures avant la séance d'investiture et la question des futures alliances de partis dans la législature, d'autant plus que le FLN est le premier aux élections.

Réunions de définition de la structure nationale

Au cours de la réunion, le chef du bloc parlementaire du Front de libération nationale sera nommé, en plus de définir l'identité des vice-présidents, qui sont les postes qui seront déterminés à travers le processus de nomination, d'autant plus que ce dernier a fait l'objet d'une polémique généralisée lors des élections des structures de l'Assemblée nationale, pas loin du Front de libération nationale, le Front du futur et le Rassemblement national démocratique tiendront aujourd'hui des réunions consacrées à discuter de la question des structures et de l'identité du président de la chambre basse du parlement, bien que le RND ne soit pas intéressé à présenter candidat au poste de président de l'Assemblée populaire nationale Alors que le mouvement de la construction a reporté la décision sur cette question jusqu'à l'inauguration de l'Assemblée populaire nationale.

Lire aussi :  Lamamra en tête à tête avec le ministre de la réconciliation nationale du Mali !

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL