Le dinar enregistre son 3e record à la baisse en un mois et demi

+ RECENTS

Algerie Exapt – Après une courte période de stabilité, le dinar algérien a repris sa dépréciation face aux principales devises, l’euro et le dollar américain.  Brahim Guendouzi, professeur d’économie à l’université Mouloud-Mammeri de Tizi-Ouzou explique dans un entretien accordé à TSA, la raisons de cette dégringolade et les facteurs qui définissent la valeur du dinar.

Alors que la monnaie nationale a enregistré mercredi, son 3e record à la baisse en un mois et demi, face au dollar américain, l’expert en économie explique cette situation par la forte hausse  de la monnaie américaine par rapport à la monnaie européenne. « Ce qui justifie également son niveau élevé par rapport au dinar algérien,» indique-t-il.

Le professeur Brahim Guendouz estime qu’il est temps « de faire le point sur tout ce qui touche à la politique de change de l’Algérie ». Il juge que « les dysfonctionnements constatés, la fuite des capitaux et le marché informel des devises, militent pour une nouvelle approche basée sur la convertibilité entière du dinar dans un délai de moyen terme, et s’inscrire dans une logique de rupture avec l’économie rentière ».

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES PLUS LUS

NE MANQUEZ PAS !