Le général en fuite, Ghali Belkecir condamné à 20 ans de prison !

Algérie 20 ans de prison ! C’est la peine prononcé par le tribunal militaire de Blida contre le général algérien Ghali Belkecir. Selon le journal britannique de The Guardian, la condamnation a été faite par contumace car le général est en fuite et a même disposé de la citoyenneté du Vanuatu qui est un petit du pacifique.

Le quotidien El Watan annonce que le général qui a quitté le pays à la chute de Bouteflika a été condamné à 20 ans de prison ferme. En effet, Ghali Belkecir est poursuivi pour haute trahison. Les accusations portées contre lui concernent notamment “la détention d’informations et de documents confidentiels dans le but de les mettre à la disposition d’un agent d’un pays étranger”. La même source révèle que le général en fuite aurait entré en contact avec les services de renseignements turques. Pire encore, il aurait proposé aux turques des données détaillées de l’armée algérienne dans l’essence de négocier son asile politique.

Lire cet article  Deux ans de prison pour une activiste accusé d'atteinte à l'Islam et au prophète

Pour rappel, Belkecir était le commandant de la gendarmerie nationale de 2018 à juillet 2019. Après avoir pris la poudre d’escampette, il s’est réfugié en Espagne avec sa femme, ancienne présidente de la cour de Tipasa.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS