Une conférence de Mustapahe Bouchachi prévue, samedi 27 avril à Oran, a été interdite par les autorités, annonce ce vendredi soir la Ligue des droits de l’Homme (LADDH) dans un communiqué.

« La branche oranaise de la Ligue des droits de l’Homme a décidé d’inviter Me Mustapha Bouchachi pour une conférence suivie d’un débat sur des questions liées au mouvement populaire et à la période de transition », relate la LADDH dans un communiqué.

« Après avoir obtenu l’accord de principe de la direction de la salle qui devait abriter la conférence, nous avons introduit une demande auprès de la wilaya pour obtenir l’autorisation d’organiser la conférence. Ce vendredi à 19H45, nous avons reçu un coup de téléphone de la wilaya nous informant que le ministère de l’Intérieur a refusé d’autoriser la rencontre », poursuit le communiqué.

La LADDH « dénonce cette décision émanant du gouvernement Bedoui qui est rejeté par le peuple », ajoute le texte. La LADDH annonce avoir décidé de maintenir la conférence malgré cette interdiction. Elle appelle à un rassemblement devant le siège de la wilaya la semaine prochaine.

1 COMMENTAIRE

  1. et voilà un gouvernement rejeté par le peuple qui bloque les representants du peuple , tetnahaw gaa3

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici