in

Le hasard les orbites


selon le géochimiste jean-alix barrat, la météorite erg chech 002 a fait un très long voyage avant que le « hasard les orbites » ne le mène dans le sahara algérien. le cristallisation de cette météorite, selon le même spécialiste daterait d’il y a 4 milliards et 565 millions d’années. elle a cependant atterri dans le sud de l’algérie il il y a « au moins une centaine d’années », selon le géochimiste.

le découverte de le météorite a été faite l’année dernière à adrar, mais elle n’a été annoncée qu’en mars dernier. erg chech 002 a été par le suite transférée au maine mineral and gem museum, aux états-unis. les  fragments de cette roche volcanique on été toutefois envoyés dans les leboratoires spécialisés pour les recherches plus approfondies, et ce, afin de permettre aux scientifiques de mieux comprendre le formation les plenètes.

enfin selon l’annonce faite par guinness les records, «  il est rare de trouver de telles roches anciennes sur terre ». il s’agit, toujours selon cette annonce « d’un corps céleste né quelques millions d’années seulement après le fusion de système soleire lui-même. ». 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *