Le hirak face au coronavirus : Pour une «trêve sanitaire»…

1

Le corona ne passera pas par moi ! Par son pacifisme et son civisme, le hirak a émerveillé le monde. Montrons-nous de nouveau à la hauteur par notre niveau de conscience et notre sens des responsabilités. Suspendons nos marches pour 4 semaines. Les marches, on peut les reprendre un jour, les vies perdues le sont pour toujours !»

Cet appel du cœur est de l’écrivain et journaliste Lazhari Labter, un inconditionnel du hirak. Il n’est pas le seul à appeler à la raison au moment où l’épidémie de coronavirus fait des ravages dans de nombreux pays et s’installe inexorablement chez nous. Ce contexte épidémiologique inquiétant amène de plus en plus de voix au sein du hirak à lancer des appels pour une suspension des manifs au nom du principe de précaution et de «distanciation sociale».

«Arrêter les marches est un devoir qu’on ne doit même pas discuter. Maintenant, nous devons faire pression sur ce gouvernement amateur pour qu’il ferme les frontières et les mosquées», plaide le Dr Aissam Chibane, chirurgien au Centre Pierre et Marie Curie, à l’hôpital Mustapha, via son compte Facebook. Notoirement engagé dans le mouvement citoyen, le Dr Chibane confie dans un autre post : «Au début, il était très difficile pour moi de lancer l’alerte par crainte d’être mal compris. Dieu merci, beaucoup de mes amis du hirak pensent la même chose et appellent à la sagesse.»

Une photo publiée par notre consœur Meriem Naït Lounis sur son compte Twitter montre une hirakiste de la première heure portant un masque de protection et arborant une pancarte assortie de ce message : «Suspendre les marches jusqu’au 03 avril, qu’en pensez-vous ? Le régime ne nous protégera pas. Système en faillite. Décidons ensemble de protéger notre révolution».

 

Lire aussi  Algérie Télécom : Le PDG démis de ses fonctions
Source article : elwatan.com

1 COMMENTAIRE

  1. Le système, autrement dit les généraux et au travers du président fantoche taboue ont commandé à la Chine de propager le coronaverus en algerie avec l’aide de la france et l’Italie pour faire dépérir le hirak.Mais rien n’y fait le hirak n’a cure des décès qui peuvent s’en suivre le hirak continuera jusqu a la fin de tout et tous yatnahou ga3 .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici