Le journaliste Mustapha Bendjama fixé sur son sort dans quelques jours

Mustapha Bendjama, rédacteur en chef du quotidien Le Provincial à maille à partir avec la justice. Hier dimanche 20 juin, le journaliste était devant les juges pour s’expliquer dans deux affaires dans lesquelles il était cité.

Bendjama, déjà condamné en Janvier dernier

La comparution a eu lieu au niveau de la cour d’Annaba, Mustapha Bendjama était accusé d’atteinte à l’intérêt national. Il lui est reproché d’avoir fait des posts sur les réseaux sociaux qui peuvent effriter le climat social. Rappelons que monsieur Bendjama est dans le collimateur de la justice depuis janvier 2021. À cet effet il avait déjà été condamné à deux mois de prison avec sursis et une amende salée de 200 000 DA.

Lorsque le mouvement du Hirak a débuté, le journaliste a clairement affiché son soutien aux manifestants ce qui lui a valu quelques ennuis. Devant les juges de la cour d’Annaba et avec le soutien de ses avocats, Mustapha Bendjama a indiqué à plusieurs reprises qu’il n’a jamais eu la volonté de porter atteinte à la sûreté nationale à travers ses posts Facebook.

Il a notamment livré aux juges qu’il a partagé des informations qui se trouvaient sur la page d’autres citoyens. Cela n’a pas convaincu les juges qui ont requis des peines d’emprisonnement à son encontre. Pour l’instant rien n’est joué et Mustapha Bendjama devra attendre le 27 juin prochain pour connaître le verdict définitif.

Lire cet article  Élections locales : le RND n'est pas content du déroulement du processus électoral

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS