Le leader du MDS interpellé par les forces de police

+ RECENTS

Abonnez-vous à notre chaine youtube

Sale temps pour certains leaders de la société civile. Ces dernières semaines, on assiste à une vague d’arrestation au sein des membres de la société civile. Ce constat est notamment frappant au sein du Hirak. N’oublions pas que le Hirak a joué un grand rôle dans la chute de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika. Pour encadrer les différentes manifestations, les premières autorités avaient pris la décision d’instaurer de nouvelles normes pour les manifestations spontanées. Désormais, il faut avoir une autorisation spéciale du ministère de l’Intérieur pour organiser des manifestations.

Arrêté chez lui

Plusieurs hirakistes sont allés à l’encontre de ces nouvelles mesures ce qui a conduit à leur arrestation. Fethi Ghares est un leader de la société civile qui milite pour un renouveau politique en Algérie et il n’hésite pas à utiliser des mots très forts pour faire entendre son message. Ce mercredi 30 juin, le coordinateur national du Mouvement démocratique et social (MDS) a été interpellé à son domicile par des éléments de la police à son domicile.. “Après son arrestation par des éléments en civil, il (Fthi Ghares) a été embarqué au commissariat du 5e arrondissement à Bab El Oued, puis les policiers, munis d’un ordre de perquisition, l’ont ramené à nouveau chez lui pour fouiller sa maison. Il a été embarqué à nouveau vers une destination inconnue” a déclaré dans un communiqué le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES PLUS LUS

NE MANQUEZ PAS !