Le message de Tebboune au secteur privé

Algérie – L’économie algérienne traverse actuellement des moments très difficiles. En effet, l’avènement de la crise sanitaire du coronavirus a fait plonger l’économie du pays dans une récession sans précédent.

Face aux contraintes imposées par la crise sanitaire, de nombreuses entreprises ont dû procéder à des licenciements avec une baisse de leurs activités. Tous les secteurs d’activité ont été impactés.

La morosité économique a pour conséquence une hausse notoire du taux d’inflation avec un impact direct sur le pouvoir d’achat des algériens. Ces derniers jours, les premières autorités algériennes ont mis en place divers mécanismes pour donner un nouveau souffle à l’économie.

Dans ce processus de relance économique, le secteur privé aura un grand rôle a joué comme l’a affirmé le président Abdelmadjid Tebboune lors de la cérémonie d’installation des membres du Conseil économique, social et environnemental (CNESE).

Mettre en place des initiatives nouvelles 

Tebboune a déclaré qu’il est primordial que le secteur privé développe des initiatives qui vont permettre de diversifier l’économie du pays. Pour le président de la République, il est inadmissible que l’économie du pays repose essentiellement sur la production et l’exportation de pétrole.

Tebboune a donc lancé un appel à tous les acteurs de la chaîne économique qu’ils soient du public ou du privé à mutualiser leurs efforts pour faire éclore des pistes novatrices pour dynamiser l’économie.

Ce n’est qu’en conjuguant les efforts et les initiatives qu’il sera possible de construire une économie forte créatrice de richesses et d’opportunités pour la population. L’objectif est de faire de l’économie algérienne un véritable label de performance qui va s’exporter à l’extérieur.

Lire cet article  Mohamed Bouzit sous mandat de depôt

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS