LE MINISTRE BELABED ASSURE QU’«IL N’Y AURAIT PAS DE FRAUDE AU BAC CETTE ANNÉE» : Des garanties et des interrogations!

0

Le ministre de l’Éducation nationale, Abdelhakim Belabed, a affirmé hier, que «toutes les conditions et les moyens matériels et humains sont prêts pour la réussite des examens du Baccalauréat», prévus à partir de dimanche prochain. Au sujet des risques de fraudes, le ministre tient des déclarations aussi surprenantes qu’elles évoquent des garanties sur les examens du Baccalauréat. Ainsi, pour lui, «il ne va pas y avoir de fuites des sujets des examens cette année».
Belabed a indiqué que «parmi les candidats au Baccalauréat de cette année, il y a 406 candidats ayant des besoins spéciaux, 4 011 étudiants d’écoles privées et 3958 détenus», en appelant les étudiants, dans ce sens, à ne pas perdre leurs temps, en recherchant des sujets sur Internet, et se concentrer sur les leçons qu’ils ont apprises durant l’année scolaire, afin d’obtenir de «bons résultats et un véritable succès des efforts des professeurs et du personnel administratif», a-t-il précisé.
Lors de la préparation de la prochaine rentrée scolaire, le ministre de l’Éducation nationale a indiqué que « 656 établissements d’enseignement sont en voie de réalisation et que l’opération de la vente du livre d’école s’effectuera à la fin du mois en cours, dans tous les établissements du pays» en plus, a-t-il ajouté, «la préparation des examens professionnels, prévus le mois prochain, pour encadrer ces nouveaux établissements» a-t-il fait savoir. Le ministre a indiqué que «des enseignants et des encadrants vont faire des formations afin de garantir une éducation de qualité en se basant sur la publication de livres avec un bon contenu après avoir dépassé le déficit quantitatif » a-t-il conclu.
En effet, lors de son passage à l’émission de la chaîne I de la Radio nationale, Abdelhakim Belabed, a tenu à rassurer les candidats de la wilaya d’Illizi, notamment la commune de Djanet, après les dernières inondations qu’a connu cette wilaya que «les centres d’examens n’étaient pas touchés par cette catastrophe. Donc tout est prêt pour les recevoir dans les meilleures conditions, en mettant à leur disposition des climatiseurs dans les salles d’examens et le transport dans toutes les wilayas du Sud», a-t-il expliqué.
Lilia Sahed

Source : lecourrier-dalgerie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here