Le ministre de l’intérieur et celui l’énergie reçu par le président du Niger

Algérie Les ministres de l’Intérieur, des collectivités locales, et de l’aménagement du territoire, Kamel Beldjoud et de l’Energie et des mines, Mohamed Arkab ont été reçus, mercredi à Niamey par le Président de la République du Niger, Mohamed Bazoum, a indiqué le ministère de l’Intérieur sur sa page Facebook.

Cette audience intervient à l’occasion de la visite officielle qu’effectuent les deux ministres au Niger à la tête d’une importante délégation. “Nous avons été reçus aujourd’hui par le Président nigérien, Mohamed Bazoum auquel nous avons transmis les salutations de son frère, le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune”, a déclaré Beldjoud à l’issue de la rencontre.

Après avoir rappelé que le président nigérien avait effectué juillet dernier une visite en Algérie durant laquelle il avait eu avec le Président Tebboune des discussions sanctionnées par la prises de nombreuses mesures de coopération bilatérale, le ministre a affirmé que cette visite tendait à “concrétiser les engagements et les orientations des Présidents des deux pays”.

Lire cet article  Visite de Lamamra au Mali !

Il s’agit de l'”ouverture du poste frontalier d’In Guezzam et de la formation dans les domaines de la police, de la protection civile et de l’administration en sus de la réunion de la commission frontalière mixte avant la fin de l’année en cours”. Beldjoud a affirmé que les relations entre l’Algérie et le Niger, “sont privilégiées et nous œuvrons à leur renforcement dans l’intérêt des deux peuples”.

De son côté le ministre de l’énergie et des mines a indiqué que lors de cette rencontre “plusieurs domaines ont été évoqués, dont le secteur de l’énergie et des mines”, soulignant l’existence de “plusieurs” projets qui ont été lancés au Niger, dont le bloc pétrolier à Kafra qui a donné des résultats positifs encourageants pour poursuivre le travail avec les frères au Niger qui ont fourni toutes les facilités pour faire réussir ce projet important”. Le ministre de l’énergie et des mines a affirmé que “l’Algérie sera le premier pays partenaire du Niger dans la production des hydrocarbures”.

Lire cet article  Le destin de l'Algérie et celui du Mali sont "étroitement liés", selon Lamamra

“Cette visite qui s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération bilatérale entre l’Algérie et le Niger verra l’examen des moyens de renforcement de la coopération sécuritaire et le déplacement des personnes ainsi que les perspectives de développements des zones frontalières et l’échange d’expériences en matière de formation”, précise la même source.

La visite des ministres de l’Intérieur, et de l’Energie et des Mines, au Niger “s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération bilatérale entre l’Algérie et le Niger et verra l’examen des moyens de renforcement de la coopération sécuritaire et le déplacement des personnes ainsi que les perspectives de développements des zones frontalières et l’échange d’expériences en matière de formation”.

“Des questions liées au domaine de l’énergie et des mines à l’instar des projets communs dans les hydrocarbures et les services énergétiques ainsi que la coopération en matière d’approvisionnement en énergie électrique seront également à l’ordre du jour de cette visite”.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS