Le mouvement populaire refuse de faire une pause pendant le ramadan

0

Le mouvement populaire va-t-il se poursuivre avec le même rythme durant le ramadan ? Un début de réponse à cette question a été apporté hier mardi 7 mai par les étudiants. Dans plusieurs wilayas du pays, dont Alger, des dizaines de milliers d’étudiants ont manifesté et marché malgré la chaleur et le jeûne.

Les étudiants manifestants ont scandé les slogans habituels hostiles au pouvoir et demandé une véritable transition démocratique. C’est une première réponse au dernier discours prononcé dimanche par Abdelkader Bensalah. Le président par intérim a réaffirmé le maintien de l’élection présidentielle du 4 juillet et appelé au « dialogue ». Un appel immédiatement rejeté par l’opposition.

Après la sortie des étudiants, les appels à manifester vendredi prochain se multiplient sur les réseaux sociaux. Les initiatives se multiplient également, comme celles consistant à proposer un iftar aux manifestants qui viendraient de l’extérieur de la capitale.

TSA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here