Le nouveau ministre de la Justice parle de “l’argent pillé”.

+ RECENTS

Abonnez-vous à notre chaine youtube

Algérie-Le nouveau ministre de la Justice, garde des sceaux, Abderachid Tabbi, a déclaré , que récupérer les avoirs obtenus à partir de crimes de corruption sera un autre défi qui doit être relevé en utilisant tous les canaux disponibles pour récupérer les fonds publics qui étaient auparavant gaspillés dans le cadre d’un effort national, Il vise à fédérer les ressources et les ressources de la nation, comme promis par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

Dans un discours qu’il a prononcé lors de la cérémonie de passation des tâches qui s’est déroulée au siège du ministère, Tabbi a exprimé sa gratitude au Président de la République pour la “confiance qu’il a placée en sa personne”, exprimant sa disponibilité à faire tous ses efforts pour être au le niveau de cette confiance et d'”apporter le complément nécessaire dans ce secteur sensible”.

Tabbi promet d’etre à la hauteur et d’accomplire sa tache
Tabbi a ajouté qu’il était “conscient des défis auxquels la magistrature est confrontée, qui imposent aujourd’hui à la famille judiciaire, avec tout son spectre, d’unir les rangs et de faire des efforts plus sincères pour être à la hauteur des aspirations des citoyens et de ce qu’ils attendent de cette une installation vitale, qui est un système judiciaire indépendant et impartial qui garantit les droits et protège les libertés, Concernant l’indépendance de la justice, Tabbi a rappelé que la réalisation de cet objectif était parmi les axes les plus importants du programme du Président de la République et au premier plan de ses priorités.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES PLUS LUS

NE MANQUEZ PAS !