in

Le nouveau projet de Rezig pour « mieux protéger les consommateurs »

Selon le site Algerie360, le premier responsable du secteur de commerce en Algérie, Kamel Rezig, élabore un projet de décret exécutif pour mieux protéger les consommateurs algériens.

Ce nouveau projet de décret a été présenté par le ministre du commerce lui-même lors de la réunion du gouvernement présidée par le premier ministre Abdelaziz Djerad.

En effet , ce projet de texte vise à protéger davantage le consommateur algérien en fixant les conditions et les modalités de mise en œuvre de service après-vente des biens et notamment garantir son droit de consommateur au bénéfice d’un service de qualité lors de l’achat de biens tout en encourageant l’activité de réparation en prolongeant la durée de vie des biens.Avec ce nouveau projet, les opérateurs seront obligés d’assurer le service après-vente au consommateur ainsi que la disponibilité des pièces de rechange pendant une durée minimum de 5 ans, tout en assurant le traçabilité documentaire de service après-vente.

Lors de la réunion du conseil des ministres , le Chef d’état Tebboune avait ordonné au ministre du commerce dans le cadre des préparatifs pour le mois de ramadan 2021, « le suivi de près de la consommation et des stocks » pour éviter toute pénurie pendant ce mois sacré et « l’application stricte » les mesures de le lutte contre le gaspillage, en adoptant une politique de sensibilisation efficace.

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *