Le président irakien désigne un nouveau Premier ministre

0

Le président irakien Barham Saleh a annoncé, hier, charger l’ex-gouverneur de la ville sainte chiite de Najaf, Adnane Zorfi, de former un gouvernement dans un pays touché par la chute des cours du pétrole et englué dans une crise politique sans précédent. M. Zorfi, un ancien membre du parti Daawa, opposition chiite historique au dictateur Saddam Hussein, a 30 jours pour former un cabinet, le faire accepter par le Parlement, puis organiser des élections anticipées et faire voter un budget qui s’annonce largement déficitaire.

Avant M. Zorfi, l’indépendant Mohammed Allawi avait jeté l’éponge faute d’avoir pu obtenir la confiance du Parlement le plus éclaté de l’histoire de l’Irak. L’ancien gouverneur, s’il passait ce test, hériterait en outre du dossier brûlant de la présence américaine en Irak, où l’influence de l’Iran est très importante notamment au sein du pouvoir.

Lire aussi  42 nouveaux cas confirmés et un autre décès enregistrés en Algérie

 

Source article : liberte-algerie.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici