in

LE PRÉSIDENT TEBBOUNE À PROPOS DE L’ÉPIDÉMIE DE CORONA : La situation est maitrisée

Le chef de l’Etat, en tournée dans la capitale, n’a pas laissé de rassurer les citoyens en martelant que l’Algérie, qui s’y est prise à temps, et avec toute l’efficacité voulue, a réussi à éviter que la situation ne dérape, comme cela s’est produit un peu partout dans le monde.

L’Algérie maitrise parfaitement la situation. Elle est dotée de tous les moyens humains et matériels pour venir à bout de cette épidémie de corona. Cela ne l’empêchera pas de repenser de fond en comble le système de santé actuel tout revalorisant les fonctions liées à ce secteur. C’est en gros ce qui ressort de la sortie, hier, du président Tebboune, effectuée dans la capitale, au plus près des populations se trouvant aux premières lignes de la lutte contre ce fléau. Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a en effet affirmé hier que l’Algérie « maîtrise la situation » concernant la pandémie du coronavirus, saluant la volonté et les efforts des différentes parties engagées dans la lutte et la prévention contre le Covid-19.

Nous maîtrisons la situation et nous faisons face à cette pandémie grâce à la foi, la volonté et la conjugaison des efforts de l’ensemble des parties » a déclaré le Président Tebboune lors de sa visite au Centre hospitalo-universitaire de Beni Messous. A cette occasion, le président de la République s’est également engagé à revoir le système national de santé et à améliorer les conditions de travail des professionnels de la santé, ainsi que leurs salaires, soulignant que « le plus important c’est de surmonter les difficultés actuelles ». Il a, par la même occasion, salué les efforts « considérables » du personnel de la santé pour faire face à la pandémie du Coronavirus, mettant aussi en exergue « l’élan de solidarité du peuple algérien en cette conjoncture difficile que traverse le pays », estimant que cet élan marque « un nouveau départ pour l’Algérie ».

A la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH), le président de la République a insisté sur la nécessité d’acheminer les équipements médicaux et les moyens de protection contre le Coronavirus à l’ensemble du territoire national. « Il faut faire parvenir le matériel médical et les moyens de prévention à chaque parcelle du territoire national, notamment dans les zones les plus éloignées et le grand Sud », a-t-il déclaré, ajoutant que « même si ces régions n’ont pas enregistré un nombre important de cas confirmés au coronavirus, la précaution et la prévention doivent tout de même être de mise ». A ce titre, Le Président Tebboune a instruit le ministre délégué à l’Industrie pharmaceutique à l’effet de « mobiliser tous les moyens de l’Etat, y compris les avions, pour acheminer, le plus rapidement possible, le matériel médical ».

S’enquérant des quantités stockées de la Chloroquine, utilisée dans le traitement du Covid-19, le président de la République a écouté des explications sur ce médicament, produit localement, et dont « la quantité est suffisante pour 230.000 malades ». En réponse à une question du Président Tebboune sur la production nationale de ce médicament, les responsables de la PCH ont affirmé que l’Algérie  » oeuvre à augmenter sa production à un million de boîtes une fois la matière première commandée d’Inde réceptionnée », faisant savoir que l’Algérie « est l’un des premiers pays à bénéficier de la matière première et dispose d’un stock suffisant ». Cette sortie, qui a de quoi rassurer les populations, annonce par ailleurs une ère nouvelles pour une secteur névralgique, celui de la santé qui, même s’il a relevé de haute lutte le défi présent, n’en nécessite pas moins une refonte globale, telle qu’annoncée précédemment par le Premier ministre, Abdelaziz Djerrad.

A.O.

 

One Comment

Leave a Reply
  1. Écrire entre parenthèses:l’algerie “maîtrise la situation”signifie que le rédacteur de l’article n’y croit pas.C”est devenu une habitude de démoncer les annonces officielles .Mais qui ou quoi croire?À la fin c’est devenu agaçant de démentir sans cesse et surtout sans preuve ou raison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *