Le procès de Chakib Khelil à nouveau reporté

Algérie –Le pôle pénal économique et financier près le tribunal Sidi M’hamed d’Alger a décidé de reporter le procès de l’ancien ministre de l’energie Chakib Khelil et de ses partenaires à la Sonatrach au 17 janvier prochain. 

Selon l’agence de presse algérienne, le procès de l’ancien PDG de Sonatrach, Mohamed Meziane, et de son adjoint, Abdelhafid Feghouli, a été reporté à la même date.

Pour rappel, le juge d’instruction de la première chambre du pôle économique et financier avait auparavant reporté le procès des accusés au 3 janvier, tout en rejetant la demande de mise en liberté provisoire d’AbdelHafid Feghouli. Il est poursuivi pour les chefs d’accusation liés au « délit de conclusion d’un marché en violation des dispositions législatives et réglementaires en vigueur dans le but d’accorder des privilèges injustifiés à autrui conformément au contenu de la loi no. 06-01 relative à la prévention et au contrôle de la corruption. »

Quant à Chakib Khalil, il est poursuivi pour un délit de « dissipation de fonds publics conformément à l’article 29 de la loi n° 06-01 relative à la prévention et au contrôle de la corruption, de l’abus de pouvoir, des conflits d’intérêts et d’autres charges. »

Il s’agit dans cette affaire de l’enquête sur les deals qui a réuni Sonatrach et Saipem, à travers ses deux succursales en Algérie, en plus de Sanam Projeti.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL