Le prochain gouvernement prend forme

Ces derniers jours plusieurs tractations sont en cours afin de désigner le nouveau premier ministre. À l’issu des élections législatives controversées, Abdelmadjid Tebboune devra accorder ses violons pour choir le profil adéquat qui va se charger de former une équipe dynamique capable de conduire le peuple algérien à bon port.

Vers un gouvernement d’union nationale

Vu la répartition des sièges au niveau de l’Assemblée nationale entre plusieurs formations politiques, il est fort à parier que le nouveau chef du gouvernement sera nommé à l’issue d’un large consensus. À cet effet, le président Tebboune a commencé à recevoir en audience les différents cadres des principales formations politiques qui ont pris part à la récente élection législative. C’est notamment le cas pour le président du Mouvement de la société pour la paix (MSP) et le secrétaire général du RND monsieur Tayeb Zitouni. “Le Président nous a demandé de fournir des noms de cadres capables de figurer dans le prochain gouvernement. Nous allons donner la liste à la présidence de la République dans les plus brefs délais” à indiquer le cadre du RND au sortir de son audience avec le président de la République. Il a par ailleurs ajouté que le prochain gouvernement sera composé d’hommes et de femmes intègres et travailleurs soucieux de l’épanouissement du peuple algérien. Le samedi dernier, c’est le secrétaire général du FLN qui avait été reçu par Abdelmadjid Tebboune. Ce Lundi 28 juin, ce sont les partis politiques qui ont obtenu plus de 30 sièges à l’assemblée qui seront reçus en audience au palais d’El-Mouradia.

Lire cet article  Les non-Alignés soutiennent l'Algérie

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS