Le tribunal de Koléa secoué par un scandale lié à la cocaïne

0

Algérie – L’affaire suscite beaucoup d’indignation et d’incompréhension. En plein mouvement populaire se vantant pourtant de la libération de la justice, certaines pratiques douteuses demeurent toujours d’actualité.

C’est le cas du tribunal de Koléa, dans la wilaya de Tipaza,où un juge d’instruction aurait remis en liberté un dealer de drogue qui a été arrêté avec une quantité de cocaïne. Selon plusieurs sources médiatiques, un délinquant répondant aux initiales D. Amine a été arrêté le 1er avril dernier à Douéra. Il était en possession d’une quantité de cocaïne et de kif.

Présenté devant le Juge d’instruction de la 1ère Chambre du tribunal de Koléa, ce dealer a bénéficié, à la surprise générale, de la liberté provisoire. Selon les mêmes sources, cette étrange remise en liberté s’expliquerait par les bonnes relations qu’entretiendrait l’avocat du prévenu avec la Présidente du tribunal.

Cette affaire suscite tellement la polémique que certains magistrats déterrent le passé compromettant du juge d’instruction ayant décidé de la libération du délinquant, affirmant qu’il avait été, alors qu’il exerçait à Mostaganem, ciblé par une enquête de l’inspection générale du ministère de la Justice au sujet de dossiers douteux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here